Bastelle blettes Brocciu

La vie est faite de heureux hasards et de belles rencontres. Allez, je vous raconte deux minutes ma vie… Il y a quelques semaines, je croisais une très belle personne qui, comme moi, est passionnée de cuisine. Des échanges, des dégustations, des envies partagées, des rêves et éclats de rire et une très belle complicité se nouait.
Des plaisirs simples, sincères et généreux à l’image de cette superbe recette Corse que nous avons réalisé.
Jim, pour le nommer, est un amoureux de la vie et a beaucoup de petits et grands bonheurs à partager comme cette recette de Bastelle qu’il avait eu l’occasion de goûter lors d’un de ses voyages en Corse. Quelques blettes, de la brousse Corse ou brocciu (se prononce bròtchiou et pas grountch ou brotch), une pâte souple et légère et cette recette étonnante par ses saveurs et sa texture vous fera sans nul doute voyager.
La cuisson traditionnelle des bastelle se fait au four à pain, avec une cuisson lente, au dessus de la braise. En attendant d’assouvir ce doux rêve d’avoir mon propre four à pain, j’ai effectué la cuisson de mes bastelle à la poêle, j’étais très satisfaite du résultat.
Pour ce premier essai, j’ai scrupuleusement respecté la recette, mais (et je m’excuse par avance auprès des Corses qui n’aimeraient pas de variante à cette recette traditionnelle)  pourquoi ne pas imaginer d’autres garnitures ? Potiron, amandes, raisins par exemple ?
Je vous souhaite de prendre vous aussi autant de plaisir que moi derrière vos fourneaux, de créer, de vous amuser, de partager… c’est ce qui donne à ce blog tout son sens.
Je vous embrasse
A très bientôt


Lire la recette…

Salade quinoa, chou Kale, radis, avocat, patate douce cumin, pesto de fanes de radis

Le quinoa est encore peu consommé dans notre alimentation quotidienne. Le quinoa est une espèce de plante herbacée annuelle de la famille des Chénopodiacées. C’est une pseudo-céréale, plutôt qu’une véritable céréale.
Pourquoi en manger ? Sa teneur en protéines est importante (16 à 18 % avec tous les acides aminés essentiels), il est très digeste, sans glutenpauvre en lipides, contient du fer et s’associe parfaitement avec d’autres ingrédients comme dans la salade que je vous propose aujourd’hui (choux kale, deux radis, avocat, patates douces, pesto de fanes de radis).
Le chou kale (prononcez « kayle ») est une variété ancienne de chou sauvage. Il possède de feuilles frisées et fibreuses qui peuvent mesurer plusieurs dizaines de centimètres. On connais le chou kale sous les noms de chou plume, chou borécole, chou à lalin ou encore chou à vache. Très populaire aux Etats-Unis,  on trouve depuis plusieurs années ce légume oublié sur les étals des marchés Français . J’en consomme très souvent pour son goût si particulier et légèrement sucré et aussi pour sa richesse nutritionnelle ! Remplis de nutriments et d’antioxydants , ce super aliment à consommer cru ou cuit donnera du peps à vos salades, potées, smoothies et autres.
Enfin, aujourd’hui, je vous propose de travailler le radis de façon originale et d’éviter le gaspillage. J’ai récupéré les fanes des radis rose pour en faire un pesto onctueux et très gourmand. Vous aussi, amusez-vous, initiez-vous aux super-aliments et faites-vous du bien!

Ingrédients Pour 4 personnes Préparation: 15 min Cuisson: 20 min
– 200 g de quinoa cru
– 5 à 6 feuilles de chou kale
– 1 patate douce
– 1 avocat
– 1 petite botte de radis rouge
– 1 petit radis noir
– Graines de cumin
– Gomasio (mélange de sel et de sésame torréfié: en magasin Bio)
– Huile d’olive
– 1 gousse d’ail
– 2 grosses poignées d’amandes entières non salées
– Mélange de graines

  1. Faites cuire votre quinoa:
    Rincez les graines de quinoa pour éliminer les résidus de saponin, un insecticide naturel qui enveloppe la graine, la rend amère et la protège des oiseaux et des insectes.
    Dans une casserole, versez le quinoa et presque deux fois son volume d’eau. Portez à ébullition, baissez et laissez cuire à couvert et sur feu doux jusqu’à ce que l’eau soit absorbée, soit 10 à 15 minutes.
    Coupez le feu et laissez gonfler à couvert encore 10 minutes : le quinoa sera plus aéré
  2. Préparez les légumes:
    Rincez les radis roses, ôtez les fanes et les racines restantes et détaillez-les en fines rondelles. Conservez les fanes.
    Rincez le radis noir et détaillez-le en fines rondelles. Conservez.
    Séparez l’avocat en deux, ôtez le noyau et détaillez-le en fines lamelles. Conservez. Préparez le chou Kale: Nous conservons le chou cru. Nettoyez les feuilles à l’eau, séchez-les (avec un torchon propre), enlevez la tige et la nervure centrale, puis placez-les dans le bol d’un mixeur pour le hacher grossièrement. Conservez.
  3. Préparez la patate douce:
    Rincez la patate douce, épluchez-la et détaillez-la en petits cubes. Plongez ces cubes dans un grand volume d’eau et faites cuire environ 15 minutes. Egouttez les patates douces et placez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. Parsemez de graines de cumin, d’un peu d’huile d’olive et de gomasio pour environ 10 minutes.
    Sortez les cubes et conservez.
  4. Préparez le pesto:
    Placez les fanes de radis dans un robot muni d’une lame. Ajoutez la petite gousse d’ail épluchée et sans le germe. Ajoutez les amandes et mixez le tout jusqu’à obtention d’un mélange lisse. Ajoutez peu à peu l’huile d’olive. Conservez.
  5. Dressez votre salade:
    Une fois l’ensemble des ingrédients prêts, mélangez dans un grand saladier le quinoa, le chou kale hâché, les radis, les lamelles d’avocat et les cubes de patate douce. Assaisonnez à l’aide du pesto et ajoutez éventuellement quelques graines en fonction de vos goûts.
    Bon appétit !

Potée légumes d’hiver, haricots

L’hiver est bien long cette année et je cherche constamment des recettes réconfortantes et gourmandes pour garder le cap. Et si on revisitait la traditionnelle recette de la potée en version végétalienne ? Quelques légumes de saison, des aromates et quelques coco de Paimpol (ou haricots blancs) et voici une recette équilibrée et savoureuse à partager un dimanche au coin du feu entre amis ou en famille. Il vous faudra un peu de patience pour réaliser cette recette car les haricots nécessitent de tremper pendant une nuit avant leur cuisson, mais vous ne serez pas déçus ! Bon appétit !


Lire la recette…

Terrine aux noix

Préparer de bons apéritifs végétariens, c’est facile. Revisiter de grands classiques comme la terrine en version 100% végétale, plus compliqué. Voici une base super de terrine préparée aujourd’hui avec des noix et des herbes fraîches mais que vous pourrez marier avec les légumes, graines, condiments de votre choix. Soyez créatifs !


Lire la recette…

Crème de cresson, noisettes, parmesan

J’adore le cresson, on en trouve pas toujours, et c’est bien dommage. Petit tour de marché hier matin, comme à mon habitude et deux jolies bottes de cresson me faisaient de l’oeil. Ni une ni deux, je prépare ce cresson tout frais en une crème onctueuse et gourmande que j’accompagne de noisettes torréfiées, de romarin et de quelques copeaux de parmesan. Un délice!

Pour 4 personnes    Préparation: 5 min      Cuisson: 20 min

– 2 bottes de cresson
– 3 pommes de terre moyennes
– 150 ml de crème fluide (ici soja)
– Sel, poivre
– 20 g de beurre 1/2 sel
– 1 grosse poignée de noisettes entières
– Pecorino sardo
– quelques brins de romarin


Lire la recette…

Hamburger végétarien: navet, carotte, cresson, crème d’avocat, oignons caramélisés, radis noir

Aujourd’hui, j’avais envie de revisiter le traditionnel hamburger avec une recette 100% végétarienne. De la couleur, des légumes de saison, du gourmand, du croquant. Pari réussi avec cette recette au top pour un dimanche pluvieux ! Régalez-vous !


Lire la suite…

Petit épeautre aux légumes d’hiver, sauce aux câpres

Le petit épeautre est une céréale encore peu consommée et qui, pourtant gagne à être connue. Attention à ne pas confondre avec l’épeautre, ou grand épeautre, qui ne bénéficie pas des mêmes qualités nutritionnelles.
Le petit épeautre contient les 8 acides aminés essentiels à l’organisme : tryptophane, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, valine, leucine et isoleucine.
Les protéines animales les réunissent tous les huit, mais ce n’est pas le cas des protéines végétales. Ainsi, les céréales sont généralement pauvres en lysine quand les légumineuses le sont en méthionine, ce qui explique qu’il faut combiner les deux dans un régime végétarien pour éviter certaines carences. Mais le petit épeautre, lui, fait partie des rares céréales à les associer !
Par ailleurs, le petit épeautre est très riche en vitamines et minéraux (magnésieum, phospore, vitamine B …), pauvre en gluten et lutte contre le vieillissement (rien que ça!), alors consommons-le sans hésiter.
Mi-croquant, mi-fondant, le grain de petit épeautre a un goût plus typé que celui du blé, et développe des arômes de noisette. Je vous propose une recette qui a fait l’unanimité à la maison, régalez-vous !


Lire la suite…

Tartine mozzarella pesto de noisette artichaut oignons

Rien de tel, de temps en temps, de ne rien avoir dans le frigo pour faire marcher son imagination. Quelques tranches de pain, une boule de mozzarella di buffala, quelques artichauts marinés, des noisettes et un peu de basilic congelé de cet été et voici de délicieuses tartines en guise de repas ou d’apéritif, au choix. 15 minutes de préparation et le tour est joué !


Lire la suite…

Salade d’automne

Oui il commence à faire tout gris, oui, c’est humide et on tient bon avant de rallumer le chauffage parce que faut quand même avouer que ça caille, oui, c’est l’automne quoi ! Et en même temps, cette saison nous offre tellement de beaux fruits et légumes, craquants, rustiques, anciens et colorés, j’adore.
Du choux rouge, du choux blanc, de la courge butternut au four, un peu de mâche, du radis noir et des noisettes et nous voici avec une petite salade d’automne qui se la raconte un peu mais qui est tellement appétissante… Régalez-vous!

Lire la recette…

Salade de camembert, mesclun et figues marinées sauce aux noix

Ce soir, c’est un peu la fête, on m’a donné des figues et yummy je voulais les sublimer 🙂  Cette recette facile fait son petit effet.Je néhsite pas à la préparer pour les soirs un peu particuliers, lorsque les amis viennent à la maison, à Noël aussi 🙂 Testez et dites-moi ce que vous en pensez !

 

Voir la recette…