Navigation des articles

L’ail rose de Lautrec, vous connaissez ?

Petite dédicace ce soir à André et Christiane parents d’un de mes bons amis. En visite comme chaque année en Bretagne, ils m’ont apporté de l’ail, du vrai, le rose de Lautrec. Je tenais à les remercier chaudement et vous parler de cet ail que vous ne connaissez peut-être pas.aillautrec3

ail-de-lautrec2

L’Ail rose de Lautrec est produit dans le Tarn. Cet ail est si bon qu’il est reconnu Label Rouge depuis 1966 et bénéficie de l’Indication Géographique Protégée depuis 1996.
Qualité et traçabilité sont les maîtres mots de cette production.
Ces deux reconnaissances officielles récompensent le travail des producteurs de l’ail rose de Lautrec, qui ont toujours promu l’excellence et la qualité.
Pourquoi est-il différent ? Avec son goût sucré et subtil, l’Ail rose de Lautrec relève bien les plats et a beaucoup moins d’amertume que l’ail que j’utilise habituellement.
La culture de l’ail de Lautrec répond à des exigences particulières. Vous voulez tout savoir sur la culture de cette variété d’ail ? Hop, c’est par ici !

Et pour la santé ?
L’ail n’a que du bon, il est à consommer sans modération!
Trois grandes propriétés sont attribuées à l’ail :

  • antimicrobienne
  • préventive vis à vis du cancer et des maladies cardio-vasculaires.

Les effets bénéfiques de l’ail sur le système circulatoire concernent la baisse de la tension artérielle moyenne, des taux de cholestérol, la fluidification du sang et le ralentissement de la coagulation. Ces diverses actions contribuent à prévenir l’arthérosclérose et la thrombose.

Merci donc pour cette délicieuse découverte. Me voici avec une jolie tresse d’ail rose de Lautrec pour l’année. Parfait.
_Ail-Rose-de-Lautrec1

J’aime ce genre de partage et de découverte et je souhaitais, tout simplement partager ceci avec vous.
A tout bientôt avec une recette gourmande!

5 réflexions au sujet de « L’ail rose de Lautrec, vous connaissez ? »

  1. Bonjour!
    Petit témoignage de Toulousaine :) J’adore l’ail rose de Lautrec et je viens seulement de comprendre à quel point il est doux. Je peux en manger plusieurs gousses cuites au four sans problème alors que j’ai fait la même chose avec un ail blanc de Lomagne (Gers) et là, ça arrachait !!! Et cru, n’en parlons pas. D’ailleurs, l’ail blanc de Lomagne est en passe d’obtenir un label, lui aussi. Bonne dégustation :)

  2. Merci pour ce partage d’info très intéressant. J’ai justement acheté la même tresse que toi hier (chez Grand Frais), sans trop savoir ce qui le différenciait d’un autre ail.
    Merci

  3. ah oui celui ci du vrai !! rohh qu’il est bon !!
    nous en congé dans le sud pn s’arrête au vu d’un panneau ail de Lautrec surprise on ne le voit pas on dit qu’on veut du Lautrec la vendeuse lui dit c’est bien celui là…. là on lui répond que non ce n’est pas le vrai elle appelle le patron il lui confirme que c’est celui là le vrai, on lui répond encore que non ce n’est pas le vrai puisque pas de label !!!! il a changé de couleur !!! bah oui nous on SAIT le reconnaitre !!! combien de touristes qui ne savent pas, lui en on acheté du faux au prix du vrai bien sûr et puis mince c’est du mensonge !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>