Navigation des articles

Crozets façon risotto et fondue de poireaux

Petites pâtes de sarrasin carrées et dodues, les crozets sont une spécialité savoyarde. Ne sachant pas trop avec quoi les accommoder, j’ai décidé de les préparer comme un risotto, avec une fondue de poireaux, un peu de basilic et du curry. Une improvisation originale et très réussie.

Pour 4 personnes               Préparation : 10 min               Cuisson : 30 min

-300 g de crozets
-300 g de poireaux émincés
-2 oignons émincés
-2 litres de bouillon de légume (prévoir deux cubes de bouillon de légumes)
-25 cl de crème soja
-2 c à s de basilic haché
-4 c à s d’huile d’olive
-1 c à s de curry en poudre
-sel, poivre

  1. Faites bouillir deux litres d’eau. Lorsqu’elle commence à frémir, ajoutez-y deux bouillons de légumes. Réservez.
  2. Dans une poêle, faites chauffer deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Faites revenir les oignons émincés ainsi que les poireaux. Laissez cuire à feu doux environ 25 minutes en remuant de temps en temps. N’hésitez pas à ajouter un peu d’eau si les poireaux commencent à brûler.
  3. Dans une autre poêle, déposez les crozets. Arrosez du bouillon de légumes. Pour réussir votre »crozitto » versez le bouillon au fur et à mesure, les crozets vont cuire lentement dans le bouillon que vous ajouterez chaque fois que celui-ci sera absorbé (les crozets doivent-être collants et fondants à la fois, soit environ 25 min).
  4. Une fois que les poireaux sont bien fondants, ajoutez la crème liquide, le curry, le basilic. Salez, poivrez. Transvaser le tout dans la poêle avec les crozets et mélangez. C’est prêt !

Bon appétit !

12 réflexions au sujet de « Crozets façon risotto et fondue de poireaux »

  1. je découvre cette recette et n’aurai jamais pensé réhabiliter les crozets en risotto… la version italienne parait plus noble (et goûteuse) que la version savoyarde !!! je vais tester !

  2. Ping : Lesrouchonettescuisinent » Crozets aux poireaux

  3. Miam ! Une recette qui m’inspire de bout en bout avec en prime le curry et le basilique. C’est mon mari qui a vécu très longtemps en Savoie qui m’a fait découvrir ces pâtes, vraiment excellentes ! Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *